Malèteau English BIO

MALÈTEAU BIO

Maleteau Bio

MALÈTEAU (STÉPHANE)

Auteur-compositeur-interprète, multi-instrumentiste, étant québécois et américain, Stéphane Malèteau reste un citoyen planétaire. Avec un son autant Disco qu’Alternatif, parfois mixé avec du Folk ou du Funk, sa versatilité, son intensité et son sens allumé nous entraîne dans son univers.

Issu d’une famille de musiciens (sa mère chanteuse et DJ et son père claviériste dans leur propre groupe), dès l’âge de 3 ans il se met au piano et passe des heures à écouter les 2 000 disques de ses parents.

Dans les années 80's sa famille déménage aux States. Il se joint à une multitude de projets comme chanteur/guitariste/bassiste, etc... Il parcourt les États-Unis et d’un même coup commence ses traversées outre-mer en Europe et en Union Soviétique (incluant une performance devant l’Armée Rouge).

Malèteau se joint en tant que guitariste/choriste à un projet Soul composé exclusivement de membres afro-américains. Ce groupe est formé des enfants du groupe original des années 60-70’s. Durant une réunion avec les anciens membres le fondateur déclara devant la foule que « Stéphane est un musicien des musiciens. »

L’aventure se poursuit. Dans un projet Folk Irlandais il joue en 1994 à la Mecque du Country Music au Grand Ole Opry à Nashville (ce projet emmène ensuite la collaboration sur scène des géants tel que Willie Nelson, Clint Black et d’autres).

Toujours avide de musique, mais imprévisible, Stéphane crée son propre magazine, cradle (C minuscule). Pendant deux ans, en tant que rédacteur en chef, il favorise le développement de projets musicaux de la Nouvelle Angleterre.

Stéphane voyage ensuite à travers les États-Unis et déménage trois ans en Arizona.

Après 17 ans il revient au Québec. Il s’entoure de la scène Montréalaise lorsque que de nombreux musiciens reconnaissent immédiatement un être musical exceptionnel. Il donne son premier spectacle à Montréal en septembre 2004.

Il rencontre ensuite une légende de l’industrie du disques, Martine Bérubé.

En 2006 il participe au Francofolies de Montréal.

En octobre 2007 Malèteau sort un extrait, “Ça va brasser,” de son premier album, 'Québécois Mondial : Célébraxion - Réflexion.' La chanson obtient un #1 alors que 10 (dix) extraits de l'album jouent à la radio à travers le Canada sans promotion.

Malèteau - Quebecois Mondial (Celebraxion - Reflexion)

En mai 2011 Malèteau sort un deuxième extrait, “Moi aussi je l'aime mon Pays” qui obtient un deuxième #1.

Malèteau & sa copine Martine, commencant en 2009, s'aventurent dans le South West des États-Unis (Malèteau étant aussi américain) presque chaque année.

En septembre 2014 il réussi encore un #1 (alors ses trois premiers extraits) avec “Ma Blonde” qui est choisi par l’ADISQ pour le Top 100 Rétrospective 2014.

Malèteau - Ma Blonde 140527

En mars 2015 Malèteau introduit sa musique Anglophone dans le sud de la Californie dans une salle légendaire.


En mai 2015 Malèteau sort son 4ème extrait, "Pourquoi Pas," avec un public très réceptif. En octobre la chanson obtient un autre #1 ainsi que plusieurs Top 10 dans les stations de radios. "Pourquoi Pas" reste dans le Palmarès de l'ADISQ plus de 20 semaines.

Malèteau - Shows Solo - Flyer

En mars 2016 Malèteau fait la prestation d'un deuxième show de sa musique Anglophone en Californie.

En 2017 il sort un extrait avant-gardiste à la Hip Hop vieux R&B (mais entièrement Québécois), "Je t'aime, I Love You." Les gens à l'intérieur de l'Industrie adorent mais la chanson -- Malèteau étant toujours avant les autres (aujourd'hui on a Post Malone, etc.) -- les stations à ce moment ont peur de ce qu'ils voyent comme du "Rap." La chanson entre immédiatement dans le show de L'ADISQ & L'ARCQ Clic Franco et plusieurs stations comme CHOQ à Toronto et Stingray Franco Attitude.

Novembre 2019 Malèteau nous revient avec "Chante Comme Tu Parles." La chanson s'adresse spécifiquement à 'quelques' interprètes Québécois qui chantent avec un accent Parisien. Dans le communiqué de presse il dit, "J'me prends pas pour un berger avec une baguette sous le bras. Alors j'ai écrit une toune à ce sujet. Disons que les Américains ne chantent pas avec un accent Britannique." La chanson, avec un son synthé rétro tech à la Krafterk et une guitare acoustique, emporte un vibe rythmique trippy. Il considère "Chante Comme Tu Parles" sa meilleure composition à ce jour.

En 2020 il sort deux extraits, "Péché" et "Mon Univers." L'année 2020 devient aussi, comme pour tout le monde, une année très challenging pour Malèteau. Il décide alors de travailler sur un autre album et de nouvelles chansons qui verront le jour possiblement en 2021.

En mars 2021, il sort un nouvel extrait, "Tout est possible," avec un son Country Rock Folk qui pour Malèteau n'est rien de nouveau avec son expérience de jouer ce style de musique pendant 5 ans dans les bars aux States. La chanson tourne sur un grand nombre de stations.